La nourriture du beagle

La santé de votre chien dépend pour beaucoup de la façon dont le nourrissez. Il est important de mettre en pratique les bons principes alimentaires dès son plus jeune âge. Il faut avoir en tête que, tout comme l’être humain, le chien doit pouvoir trouver dans une nourriture équilibrée — et pas seulement carnée, comme on a trop souvent tendance à le croire — les éléments indispensables à une croissance harmonieuse et au bon fonctionnement de son organisme. Cette section nous rappelle ce qu’il est important de savoir sur les éléments qui composent sa ration alimentaire.

Les protéines

Elles se trouvent dans la viande, les œufs, le poisson, les produits laitiers et sont indispensables à la constitution, à la régénération des organes vitaux, du système musculaire et du squelette en général.

Les lipides (ou acides gras)

Ils sont présents dans le beurre, les margarines, les huiles végétales et les viandes grasses. Le bon développement du système nerveux, la santé de la peau et la beauté du poil sont étroitement liés à leur apport en quantité suffisante, d’autant plus que ces acides gras contiennent des vitamines et fournissent l’énergie nécessaire au corps.

Les glucides

Le riz, les pâtes et diverses céréales en contiennent une quantité importante. Riches en sucres lents, en cellulose et en amidon par l’énergie qu’ils dégagent, ils sont le véritable «carburant» du muscle. Il est important de les faire cuire longuement et surtout pas al dente, car leurs bonnes digestion et assimilation dépendent d’une cuisson prolongée.

Les légumes verts

Ils sont indispensables au bon fonctionnement des intestins. Riches en fibres, ils minimisent les flatulences et empêchent les toxines de se répandre dans l’organisme.

Les vitamines et minéraux

Si la ration alimentaire comprend les éléments nutritifs précités, les vitamines essentielles — A, D, K et E — seront absorbées en quantité suffisante. Inutile d’acheter des vitamines du commerce, sauf si votre vétérinaire le prescrit, car un excès de vitamines peut altérer gravement la santé de votre animal préféré. Même chose pour les minéraux qui, en quantité normale, jouent un rôle de tout premier plan dans la formation et la croissance des os. Une quantité trop importante ou, au contraire, une quantité insuffisante de minéraux est dangereuse pour l’organisme. Notons que les produits laitiers, le poisson et la poudre d’os sont d’excellents apports en minéraux.

Comprendre leur alimentation

Les chiens sont «omnivores», comme les êtres humains et les cochons, ce qui signifie qu’ils peuvent se nourrir d’aliments provenant de sources animales et végétales.

Les chiens ne digèrent pas très bien les fruits et les légumes crus, mais, en petite quantité, ils servent de laxatifs.

La viande et le poisson crus sont des sources potentielles de microbes et de parasites nocifs, les chiens doivent donc manger de la viande cuite.